Le développement du foetus à la 16e semaine grossesse

Le développement du foetus à la 16e semaine grossesse

Semaine 16

Votre suivi de grossesse à la 18ème semaine d’aménorrhée, 4ème mois de grossesse, avec les conseils du Docteur Loïc Sentilhes, gynécologue - obstétricien

 

Taille : 17,5 cm environ.

Poids : 160 g environ.

Résumé : Les yeux de votre bébé ont trouvé leur emplacement définitif, ses poumons progressent et surtout, il entraîne ses bras, ses jambes et l’ensemble de ses articulations à bouger.


Ses yeux perçoivent la lumière

C'est votre 16ème semaine de grossesse. Les oreilles sont désormais bien placées sur les côtés de la tête de votre bébé. Le diamètre de sa tête mesure à peu près 4 cm.

La rétine devient sensible à la lumière mais les yeux, qui se sont beaucoup rapprochés pour atteindre leur positionnement définitif, restent protégés puisque le fœtus les gardera fermés jusqu’au 7ème mois. Ce qui ne l’empêche pas de réagir à une lumière très vive en positionnant ses mains sur ses paupières.

Les poumons se sont bien développés puisque l’arbre pulmonaire comprend la trachée et les deux lobes, les alvéoles prenant peu à peu leurs marques.

Il expérimente le toucher

La peau fait montre d’une telle finesse que vous pourriez voir les vaisseaux sanguins au travers, et même les os. Les ongles débutent leur formation tandis que les doigts et les orteils sont déjà fin prêts et remuent en tous sens. Toutes les articulations de votre bébé sont elles aussi parfaitement fonctionnelles et son sens du toucher existe bel et bien : quand il rencontre la paroi utérine avec ses pieds, il recule !

Les organes sexuels internes poursuivent leur construction : chez les petites filles à naître, les ovaires, descendus dans le bassin, contiennent déjà plus de 4 millions d’ovules. Utérus et trompes de Fallope sont également formés.

Un environnement aquatique protecteur

Votre bébé a besoin d’exercer ses membres et ses articulations. Il est primordial pour lui, surtout entre les 14ème et 17ème semaines, de mettre en mouvement tout ce qui est capable de bouger. D’où l’importance du liquide amniotique ! En effet, cette substance enveloppe le fœtus durant toute sa vie intra-utérine, lui permettant ainsi de gigoter et de se déplacer autant qu’il le souhaite, activités indispensables à la maturation de la motricité et de la masse musculaire, tout en le protégeant des traumatismes externes.

 

Article élaboré par Maya Méducin, avec les conseils du Docteur Loïc Sentilhes, gynécologue - obstétricien

 

 


Poster votre commentaire
mot de passe oublié

Un email avec votre mot de passe vient de vous être envoyé.

Ok