Forum Entre nous : nos enfants sont-ils trop gâtés ? - Graine de curieux

Entre nous : nos enfants sont-ils trop gâtés ?

créé le 02/01/2012

La rédaction vous donne la parole : nos enfants sont-ils trop gâtés ? Comment trouver le bon équilibre ? Comment leur apprendre à désirer ? Faites-nous partager vos opinions de parents sur le sujet ! Merci d’avance.


NANY55
inscrit : 18/10/2012
messages : 2
lieu : ALGER
département : 16

une maman a écrit :

Bonjour, Je suis un peu surprise à la lecture des messages: tous semblent implicitement s'entendre, sans aucune allusion du message initial, sur le fait qu' "être gâté" serait "recevoir beaucoup de jouets"... Curieusement, je n'aurais même pas pensé à le définir comme ça. Être gâté se définirait uniquement comme quelque chose de matériel?

oui , les enfants sont trop gâtés..............oui matérielement et autrement. Je m'explique : il ya des parents qui laissent leurs enfants faire ce qui bon leur semble, il n'arrive pas à leur faire passer une bonne éducation, par exemple, bien se tenir à table, ne pas dire des gros mots, ne pas insulter une personne âgée, ne pas piétiner un beau jardin, ne pas jeter des ordures dehors, etc....La liste est trés longue... Ces parents reconnaissent qu'il n'arrivent pas à faire respecter ces consignes ; le motif est : il est gâté ; ils reconnaissent leur faiblesse de cette manière. C'est faux, on peut gater notre enfant d'une autre manière, le récompenser par exemple quand il a de bonnes notes, en plus on n'est pas obligé de lui offrir un jouet ou un jeu ; le meilleur cadeau pour les parents peut être un vêtement, une paire de joli boots, un beau gilet, un pantalon, une belle chemisette, ou autre............un cadeau 2 en 1......................Et tout le monde est content. En résumé, il faut que l'enfant mérite ce cadeau, c'est vrai, moi je suis une grand mère, et j'adore faire plaisir à ma petite fille, mais je me retiens, et j'offre à l'occasion des ses bonne notes, et bien sur anniversaire, mais j'offre parfois des bouquins de lecture ou de dessins, des jeux éducatifs pour son éveil, elle adore et je la fais participer par exemple au choix d'un cadeau pour sa maman ou son papa.....Elle est ravie, car c'est elle qui choisit et bien sur moi je paye...... Normal

>> Je participe à cette discussion>> Répondre à ce post


une maman
inscrit : 21/07/2010
messages : 287
lieu : Montreuil
département : 93

Bonjour, Je suis un peu surprise à la lecture des messages: tous semblent implicitement s'entendre, sans aucune allusion du message initial, sur le fait qu' "être gâté" serait "recevoir beaucoup de jouets"... Curieusement, je n'aurais même pas pensé à le définir comme ça. Être gâté se définirait uniquement comme quelque chose de matériel?

>> Je participe à cette discussion>> Répondre à ce post


Ecila
inscrit : 16/02/2010
messages : 93
lieu : NEUVILLE ST REMY
département : 59

Bonjour. Oui de toute évidence nos enfants sont trop gâtés en général. Bien sûr il existe des familles vraiment trop modestes qui n'offrent pas beaucoup de cadeaux à leurs enfants mais la plupart du temps, ils en ont beaucoup. Mes enfants sont de novembre et janvier, du fait avec Noël, ils ont beaucoup de cadeaux sur peu de temps. Ils en ont de notre part mais aussi des tontons-taties, grands-parents...Souvent je mets de côté certains cadeaux que je ressors plus tard pour ne pas tout consommer d'un coup. Parfois en faisant les magasins, j'ai envie de leur faire plaisir s'ils le demandent ou juste comme ça sans raison particulière mais je me retiens car d'une part, c'est mieux pour mon porte-monnaie et d'autre part, je veux qu'ils apprennent à désirer les choses. L'attente, le désir et la frustration de ne pas avoir tel ou tel objet augmente le plaisir de l'avoir enfin un jour. J'ai une amie qui a un fils du même âge que le mien, j'ai appris il y a quelques jours qu'il avait fait une crise quand il a ouvert un cadeau de Noël qui n'était pas sur sa liste !!! Eh bien moi je ne veux pas de ça chez moi. Où es passée la joie d'ouvrir une surprise de Noël ??? J'apprends à mes enfants à désirer les choses, à leur apprendre qu'ils ne peuvent pas avoir ce qu'ils veulent quand ils veulent, même si je prends en compte leurs envies et souhaits. Nous vivons dans une société de consommation et d'instantanéité qui ne nous rend pas service. La frustration est un élément formateur dans la construction de la personnalité et il est important que nos enfants en fassent l'expérience.

>> Je participe à cette discussion>> Répondre à ce post


elie64
inscrit : 04/11/2011
messages : 3
lieu : sedzere
département : 64

Ils sont trop gater oui je le pense.Mais les mamies les tonton et les tatas veulent tous faire plaisir et ce faire plaisir. Alors je dirige au mieux pour que les cadeaux soit educatif,ludique et intelligent.Pas de jeux coup de coeur a cause de la pub.Je les guide dans leur choix.Et leur fait remarquer que certains jeux prennent trop de place ou sont trop cher.Et je fait pars a la famille que des vetements aussi c'est possible et de l'argent pour mettre sur leur compte.

>> Je participe à cette discussion>> Répondre à ce post


laalix
inscrit : 08/01/2012
messages : 1
lieu : ST MAUR DES FOSSES
département : 94

Bien sûr... et je pense que tout le monde sera d'accord. Lorsque mes enfants étaient petits, je me souvient d'un Noël chez "mamie" où le sapin avait été "inondé" de cadeaux par ma maman. Elle adore ses petits enfants et avait été toute heureuse d'emballer des tonnes de cadeaux. Devant ma remarque sur la quantité, elle m'avait répondu qu'il y en avait plein de faible valeur. Et bien justement, le problème se situait là.... Un enfant petit n'a pas la notion de la valeur des choses, lui, ce qu'il voit c'est la quantité de paquets. Comme dans d'autres témoignages, ils se sont désintéressés des jeux aussi vite qu'ils les ont ouverts. DONC il a été décidé que moi et moi seule gérais les listes de souhaits. J'achète ce qu'ils veulent vraiment (6 cadeaux par enfant : 3 chez une mamie le 24 et 3 chez l'autre le 25) ; les mamies me remboursent et et si elles veulent être plus généreuses que le montant des cadeaux, je mets sur le compte de chaque enfant. Alors évidemment, j'imagine que c'est un peu frustrant pour les mamies de ne pas choisir leurs cadeaux, mais sincèrement, ça évite de "tomber à côté".... Mon fils a maintenant 12 ans et a bien compris l'intérêt en voyant son petit pécule.... Il a prévu de s'acheter un ordinateur d'ici un ou deux ans!

>> Je participe à cette discussion>> Répondre à ce post


Giniew
inscrit : 04/01/2012
messages : 1
lieu : THUMERIES
département : 59

Et bien moi je vais aller à contre courant, je vais dire que non, ils ne sont pas trop gâtés ... enfin je vais nuancer un peu. J'ai deux fils de 9 et 6 ans, et ils ont reçus à Noël une dizaine de cadeaux chacun, et ils ont pris le temps d'ouvrir soigneusement chacun de leurs cadeaux et ont depuis joué avec chacun d'entre eux. Plus que la montagne de cadeaux ce sont, je crois, le choix des cadeaux qui sont importants, on ne peut pas les laisser choisir tout et n'importe quoi et il vaut mieux les guider et les accompagner dans leur choix, savoir les écouter et déterminer ce qu'ils aiment vraiment. Cela évite bien souvent qu'ils zappent parce que ce cadeau n'était qu'une lubie de leur part. Il est évident que beaucoup d'enfants ont envie de beaucoup de choses, mais c'est au moment où ils expriment leurs envies que ce fait l'apprentissage de la valeur des choses, c'est à ce moment qu'il faut engager la discussion avec eux sur le fait que çà ne soit qu'une lubie passagère ou bien une vraie envie. C'est, selon moi, le bon moment pour leur apprendre à contrôler leurs pulsions ... Mais ensuite, la quantité de cadeaux en soit n'a aucune espèce d'importance, mes enfants s'estiment très chanceux d'avoir reçus de beaux cadeaux. Plus jeune j'ai été moi-même très gâtée par ma grand-mère, ma mère avait coutume de dire que " ce dont je rêvais la nuit, je l'avais le jour", malgré tout çà j'ai un sens aigu de la valeur des choses, je me souviens surtout avoir été choyé par ma grand-mère, je me souviens des jus d'orange frais pressé qu'elle faisait pour moi pour le goûter, des tartines de fraises fraiches, ... et ce ne sont les quantités de cadeaux que j'ai pu recevoir qui y changeront quelque chose. Donc oui il faut choyer nos enfants, peu importe si ils reçoivent beaucoup de cadeaux si par ailleurs on leur apprend qu'on le leur offre parce qu'on les aime et qu'on a pris le temps de les choisir pour eux pour leur faire plaisir, cela n'en fera nullement des enfants pourris gâtés mais des enfants aimés et choyés et qui seront se construire sereinement.

>> Je participe à cette discussion>> Répondre à ce post


ROXY83
inscrit : 04/01/2012
messages : 3
lieu : SOLLIES TOUCAS
département : 83

Oui nos enfants sont pourris gâtés et ce n'est pas leur rendre service je pense pour plus tard. Ils se lassent de tout très vite désormais et ne font pas attention à leurs jouets. Les chambres en sont remplis. A l'époque, et je ne suis pas si vieille que ça, nous n'avions pas autant de jouets et nous faisions attention à nos affaires, ce qui n'est plus le cas à l'heure actuelle. Nous ne leur apprenons plus la valeur de l'argent avec tous çà et la chute sera rude, si la conjoncture persiste, car en grandissant, ils ne pourront peut-être pas se payer tous ce qu'ils veulent. Il est plus facile de monter psychologiquement que de redescendre. Il faudrait revenir en arrière je pense, peut-être pas autant, mais mettre un frein à tous ca, c'est passer du tout au tout, de rien à tout, nous comblons ce que nous n'avons pas eu étant jeunes peut-être, mais nous n'étions pas plu malheureux pour autant, au contraire, nous faisions attention a ce que nous avions et nous en profitions. Pour leur faire désirer, il faut leur faire mériter peut-être et leur apprendre à en prendre soin, leur faire comprendre qu'on ne peut pas avoir tout ce qu'on veut dans la vie, et que chaque chose acquise doit faire l'objet de leurs soins, mais c'est plus facile à dire qu'à faire, et le mal est déjà fait malheureusement, en espérant qu'avec les années, ils réagissent et comprennent que tout n'est pas dû et acquis, qu'on ne peut pas tout avoir et qu'il faut prendre soin de ce que l'on possède et qu'on a gagné grâce à notre travail.

>> Je participe à cette discussion>> Répondre à ce post

mot de passe oublié

Un email avec votre mot de passe vient de vous être envoyé.

Ok