Votre bébé a 1 mois : de la tendresse avant tout
Participez aux prochains forums
Proposez-nous vos sujets de discussion pour animer les forums !
Participez

Votre bébé a 1 mois : de la tendresse avant tout

Par Charlotte Chenu, Educatrice de jeunes enfants

bébé a 1 mois

Votre bébé a 1 mois ! Jusqu'à sa naissance, votre bébé était bien à l'abri, bercé par les mouvements du corps de sa maman. Durant ce premier mois, il s'adapte à son nouvel environnement et a besoin de toute votre tendresse.

Outre la nourriture et les soins d'hygiène, la relation avec votre enfant passe par le contact physique. Caresse et douceur sont primordiaux pour les tout-petits. Le massage permet d'apprendre à se connaître et le doudou, si doux, retient l'odeur de la maman.

 

Découvrir le massage

Les parents, surtout lorsqu'ils sont face à leur premier enfant, ont souvent une appréhension à toucher leur bébé. Il semble si petit et si fragile. Les séances de massage permettent de dépasser cette crainte. Lorsque le parent se lance, il gagne en confiance en lui et, réciproquement, l'enfant prend confiance en son parent. Cette relation tactile éveille les capacités d'écoute du parent et les sens du bébé. Par le toucher et les sensations perçues sur sa peau, l'enfant se découvre, même si à cet âge il n'a pas conscience de son corps et pense être une partie intégrante de sa mère. Les mains de l'adulte qui le masse contribuent à la différenciation avec sa maman.  Concrètement, vous devez d'abord veiller à la température de la pièce. Si vous pouvez rester en débardeur sans avoir froid, votre bébé aussi. Dénudez-le complètement.

L'huile d'olive pour masser bébé

Utilisez de préférence de l'huile d'olive pour le masser. Aucune allergie n'a encore été signalée sur ce produit totalement naturel ! Si votre enfant porte ses doigts à la bouche ou suce son pouce, ce sera sans danger. Masser plutôt avec les paumes de vos mains, les sensations sont plus agréables pour le bébé. Il est important de masser l'enfant entièrement. Commencer par n'importe quelle partie du corps, excepté la tête ou le visage qu'il vaut mieux toucher à la fin. En effet, en général, les bébés pleurent lorsqu'on les touche sur ces zones. Mouvements circulaires, étirements, tous les gestes sont possibles. Testez-les sur vous auparavant pour vous assurer qu'ils ne provoquent pas de chatouilles, désagréables passé le premier effet ! Soyez à l'écoute de votre enfant. Lorsqu'il se raidit ou qu'il pleure, terminez le massage. Il en a assez. Ces moments ne doivent pas se transformer en séance de kiné !

 

Moments de plaisir et de partage

Au contraire, si votre bébé en redemande, n'hésitez pas à continuer. Massez bien les plis du corps, les fesses du bébé, sans toutefois toucher son sexe. Il s'agit là de son intimité. Pour finir, insister sur le cuir chevelu, le tour du cou. Il n'est pas rare qu'une séance se termine par un petit pipi sur les parents ! Pas de souci. En se relâchant, le tout-petit exprime son bien-être. Il vous remercie de ce moment d'intimité. Le massage est une véritable pause tendresse dans le quotidien si chargé des parents. Par le contact tactile, ils sont vraiment présents à 100% dans cet instant auprès de leur enfant.

 

Un doudou câlin

Si l'enfant d'un mois n'a pas besoin d'une malle pleine de jouets, un doudou, que vous faites suivre partout, lui permet de se repérer. En plus, l'objet s'est imprégné de l'odeur de la maman. Le bébé l'a mémorisée et cela le sécurise. C'est souvent LE cadeau de naissance, le premier jouet du tout-petit. Pour le choisir, privilégiez d'abord la matière. Il doit être doux. A l'évidence, il doit aussi être léger pour que l'enfant puisse le manipuler aisément et sans risque de se cogner ou de se blesser. Pour la taille, je conseillerai une peluche plutôt petite. Mais au final, c'est votre tout-petit qui va choisir. Il adoptera celui qui le rassure le plus. S'il ne s'approprie pas le doudou que vous avez choisi, proposez-lui en d'autres. Nounours, girafe, lapin, chien, etc,… il finira par trouver SON compagnon. Il arrive que certains bébés n'apprécie pas les doudous en peluche. Vous pouvez essayer un tissu très doux, bien parfumé de votre odeur. Surtout, n'empêchez pas votre enfant de machouiller son doudou. Même si vous craignez microbes et bactéries, cette mise en bouche constitue, avec le toucher, les premières découvertes sensorielles du bébé. Il explore ainsi son entourage immédiat et s'acclimate à son nouvel environnement par les sens. Même si son doudou finit par ressembler à une loque !


Par Charlotte Chenu, Educatrice de jeunes enfants


Poster votre commentaire
mot de passe oublié

Un email avec votre mot de passe vient de vous être envoyé.

Ok