Comment organiser le goûter d'anniversaire ?

Comment organiser le goûter d'anniversaire ?

anniversaire

Le goûter d’anniversaire est le point d’orgue de la fête, le moment attendu par tous. Notre recette pour le réussir ? C’est tout simple ! On flatte les sens ! On prépare gâteaux d'anniversaire, sucreries, boissons et buffet pour éveiller la curiosité des enfants et stimuler leur envie de découvrir de nouvelles saveurs. Suivez le guide ! Tour de table des 5 sens pour réussir au mieux un goûter d’anniversaire.


Règle n°1 : on chatouille les narines

Tout d’abord, on choisi entre deux formules : buffet ou goûter à table, selon l’âge et le nombre des participants. Pour les plus petits, jusqu’à 5-6 ans, on conseillera le goûter à table.

Pour attirer les enfants et leur donner envie de s’attabler, on s’attaque à un sens facile à toucher : l’odorat !

Garnissez la table de plats aux odeurs alléchantes. Un délicieux fumet sera plus efficace pour réunir tous les petits monstres qu’un appel à table : un gâteau au chocolat ou des mini-pizzas sorties du four fonctionneront comme un piège à gourmands !

Règle n°2 : on en met plein la vue

Pour émerveiller les enfants et leur donner envie de picorer quelques friandises et de déguster le goûter, on en met plein la vue !

On se met donc en quatre pour décorer le buffet ou la table d’anniversaire : une décoration ludique et rigolote, en accord avec le thème, s’il y en a un. Une belle déco, c’est donc une jolie nappe, de la vaisselle en carton et en plastique (pas de casse et nettoyage simplissime), des serviettes et quelques éléments de décoration : distributeurs à bonbons, sous-verres, marque-verres, sets de table, porte-serviettes, toujours en accord avec le thème. Et on n’hésite pas à rajouter quelques ballons, dont les enfants raffolent.

 

Côté plats, on joue sur les formes et les couleurs. Des petits sablés en étoiles, animaux ou autres… réalisés à l’emporte pièce, des gâteaux cuits dans des moules aux formes amusantes, des brochettes de bonbons, de fruits, de légumes ou de fromages taillés en carrés, billes ou triangles colorés… Des petits canapés carrés, ronds ou triangulaires… On mise sur le côté ludique de la présentation et on use et abuse des smarties, chocolat râpé, poudre de coco, vermicelles arc-en-ciel, pâte d’amande ou petits bonbons gélatineux pour décorer les gâteaux.

Côté boissons, privilégiez encore la couleur. Des cocktails de jus de fruits, de légumes, des sirops ou des sodas pour reproduire toutes les couleurs de l’arc-en-ciel ! N’hésitez pas à donner dans le naturel : kiwi, ananas, fraise, melon, lait de coco, menthe, myrtille, orange, concombre, tomate, carotte, céleri… Toutes les couleurs sont dans la nature !

 

Règle n°3 : on stimule le toucher

Dur, mou, tendre, croquant… On propose des mélanges associant tout type de textures. Une brochette de pomme, poire, melon, ananas, ou encore de comté, mimolette, billes de mozarella, des sablés croquants ou des moelleux au chocolat…

On suit la même idée avec les boissons : liquides, épais, variez les mélanges ! Des jus de pommes légers, des smoothies crémeux, des sodas aux bulles pétillantes… Un festival de consistances différentes à tester !

 

Règle n°4 : on régale les papilles

Bien entendu, la règle n°4 est la plus importante. Objectif : régaler tout ce petit monde ! On choisi donc les saveurs préférées des enfants : le chocolat, le jus d’orange, la grenadine. Mais on peut apporter des variations, des petits plats individuels aux parfums plus originaux.

Si le sucré est très apprécié, fromages, crudités ou jambon remportent souvent un franc succès. Soyez audacieux : mélangez sucré et salé ! Les enfants adorent ça. Des petits canapés au fromage de chèvre-miel, des brochettes fraises-mozarella, raisin-comté : surprenez-les !

Proposez des petites portions : mini-pizzas, mini-crêpes, mini-sandwichs, mini-glaces… les enfants adorent les mini-formats. Plus faciles à attraper avec des petites mains, cela permet aussi de goûter à tout !

 

Règle n°5 : on écoute

« Crac ! » On écoute les crissements et craquements des aliments sous les dents. Mais surtout, si toutes les règles ont été suivies, on écoute les commentaires des petits gourmets : « oh ! c’est beau ! », « c’est drôle, qu’est-ce que c’est ? », « ça sent bon », « c’est dé-li-cieux ! » Et voilà ! A peine prononcées, ces phrases encourageront les plus réticents (mais en y aura-t-il ?) à goûter et savourer ce goûter.

Pari réussi !



Poster votre commentaire
mot de passe oublié

Un email avec votre mot de passe vient de vous être envoyé.

Ok